Exposition collective de cinq artistes coréens dont trois vivent et travaillent en Corée et deux en France. Lors de portes ouvertes, l'un de nous a mis à disposition son atelier pour que chacun fasse une proposition sur l'idée d'atelier d'artiste. Je suis parti de l'idée qu'un atelier est simplement le lieu où je travaille. Peu importe où se trouve situé ce lieu. Mon atelier n'est pas implanté quelque part, mais je le porte en moi.

Un mur est forcément construit sur le sol et est donc l'idée même de l'implantation à un lieu. Une carte postale, un bout de papier cartonné fait pour voyager, posté d'un point A pour arrivé à un point B.

J'ai réfléchi à une adresse qui compte pour moi, un lieu que je porte en moi.

Cette adresse est celle où j'ai habité jusqu'à l'âge de 25 ans en Corée. Ma famille n'y habite plus depuis longtemps, mais je garde toujours le souvenir de ce lieu. Il fait partie intégrante de mon parcours, de ma vie.

J'ai donc utilisé cet objet "adresse" qui voyage par excellence, que j'ai comme "soudé" au mur.

Adresse 

Plaque en plâtre polie au format carte postale avec une adresse écrite dessus
Bastion 14 de Strasbourg 2010