1cm3


Performance,15mn,Décembre 2010

Ces «propositions», Elles se répondent, à la fois dans leurs oppositions et dans leurs similitudes. Elles se rejoignent dans cette même confrontation à la chair, cette même répétition du geste, mais s’oppose dans le choix d’outils différents qui m’amène à agir différemment. Une vidéo tournant à l’infini pour l’un amène quelque chose d’artificiel, de chirurgical, de déshumanisé. Au contraire, Abattoirs est un combat où l’on ne triche pas, où la fatigue physique de l’artiste rentre en jeu.

De la violence émane de ces tensions physiques et psychologiques. Et c’est cette violence qui questionne de par les différentes formes qu’elle peut prendre.